Les canalisations de gaz existantes sont toujours à une profondeur d'au moins 80 cm sous chaussée