Les pompiers puis l’exploitant